114 rue la Boétie
75008 PARIS
01 42 65 60 02
Fax :
01 42 66 23 88
eMail : bureau@vitrail-syndicat.com
Chambre Syndicale Nationale du Vitrail
Accueil Actualités Convention collective et textes fondamentaux Conseil de Direction Services réservés aux adhérents
Annuaire Formations Liens Grille des salaires Les grands dossiers

Guide de la maîtrise d'ouvrage
Histoire du “Prix de série”

Jusque dans les années 90 - 95 la Chambre Syndicale Nationale du Vitrail et la Compagnie des Architectes en Chef se réunissaient pour établir le “Prix de série Monuments Historiques”. Depuis celui-ci a été interdit par le Ministre des Finances, Monsieur Dominique Strauss-Kahn ; dommage, la première mouture fut demandée par Louis XIV ! Pour mémoire et en chiffres surannés qu'il faudrait sans doute multiplier pratiquement par deux et convertir en Euro, mais qui ne sont plus utilisables, voici cet élément de curiosité.

Philippe Andrieux          

1 Généralités   4 Déposes
taux horaires de main-d'oeuvre   dépose de fermetures provisoires
mode de métré   encollage de vitraux
sujétions incluses dans les valeurs   dépose de vitraux
      nettoyage des feuillures
2 Vitraux neufs      
vitrerie géométrique   5 Pose
panneaux rectangulaires   pose de vitraux
panneaux non rectangulaires   vitrage provisoire
pièces en plus      
pièces en moins   6 Transports - Manutentions
filets complémentaires   emballage
vitreries identiques   manutentions
vitreries de petites dimensions   transport
patine      
vitraux de création   7 Ouvrages divers
vitrerie composée   ouvrages divers
vitraux composés   travaux de conservation et de protection
      dossiers
3 Réparations et restauration      
vitrail ancien disloqué   8 Ferrures de Vitraux
travaux préliminaires   fourniture des fers
pièces neuves   façon des fers
patine   pose seule des fers
repiquage   cintrages des fers
mise en plomb et remise en plomb   ouvrages en réparation
plomb   peinture antirouille
ouvrages divers   métaux spéciaux : façons diverses


Taux horaires de main-d'oeuvre (jour ouvrable)       VIMO
         
maître ouvrier (position VII) . . . l'heure :   229   1/010
verrier hautement qualifié (position V) . . . l'heure :   180   1/012
         
Mode de métré        
         
panneaux rectangulaires        
Les panneaux seront mesurés suivant leur surface réelle en oeuvre, mesurée en fond de feuillures       1/020
panneaux non rectangulaires        
La surface théorique des panneaux de toute forme non rectangulaire sera établie en superposant une grille composée d'éléments de 5 cm x 5 cm : chaque carré concerné par le vitrail sera compté en entier . . .       1/030
         
Sujétions incluses dans les valeurs        
         
D'une manière générale les valeurs de référence comprennent toutes sujétions pour relevé de mesures, prises de gabarit avant et après restauration éventuelle de l'appareil en pierre. Elles tiennent compte des difficultés d'accès       1/040
échafaudages        
Les échafaudages installés par le maître-verrier seront repris aux Ouvrages communs       1/045
déplacements        
Les frais de déplacements ou de grands déplacements du personnel sont réputés inclus dans les conditions du marché       1/050
         


Vitraux neufs

Vitrerie géométrique        
         
Les valeurs d'étude et de fabrication de vitraux comprennent :
  • les études des proportions adaptées à chaque baie,
  • le choix des verres,
  • la recherche des colorations,
  • la fourniture et la coupe des verres,
  • la mise en plomb,
  • le masticage au mastic liquide à l'huile de lin aux 2 faces,
  • les attaches,
  • toutes préparations des panneaux pour adaptation en baies ou menuiseries anciennes.
       
         
Panneaux rectangulaires       VIVN
         
en éléments rectangulaires (130 pièces au m2)        
  en verre à vitres clair de 3 mm . . . le m2   3 426   2/010
  en verre de Saint-Just        
    clair   4 368   2/012
    moyen   5 166   2/013
    foncé   6 164   2/014
    plaqué   6 762   2/015
         
en éléments losangés réguliers (170 pièces au m2)        
  en verre à vitres clair de 3 mm . . . le m2   4 637   2/020
  en verre de Saint-Just        
    clair   5 580   2/022
    moyen   6 378   2/023
    foncé   7 375   2/024
    plaqué   7 974   2/025
en éléments losangés irréguliers calibrés (170 pièces au m2)        
  en verre à vitres clair de 3 mm . . . le m2   5 132   2/030
  en verre de Saint-Just        
    clair   6 210   2/032
    moyen   7 122   2/033
    foncé   8 262   2/034
    plaqué   8 946   2/035
         
Panneaux non rectangulaires        
         
pour écoinçons, lancettes, roses, trilobes, etc.        
  en verre à vitres clair de 3 mm . . . le m2   5 499   2/040
  en verre de Saint-Just        
    clair   6 577   2/042
    moyen   7 489   2/043
    foncé   8 629   2/044
Les panneaux incorporés dans les réseaux flamboyants (constitués de soufflets ou de mouchettes) bénéficieront d'une majoration de 20%, soit coefficient :   1,20   2/050
         
Pièces en plus        
         
Pour chaque fraction de 10 pièces par mètre carré en plus de 170 pour les losanges ou de 130 pour les rectangles, les valeurs des articles 2/010 à 2/035 seront majorées de 5 %, soit coefficient :   1,20   2/055
         
Pièces en moins        
         
Pour chaque fraction de 10 pièces par mètre carré en moins de 170 pour les losanges ou de 130 pour les rectangles, les valeurs des articles 2/010 à 2/035 seront minorées de 5 %, soit coefficient :   0,95   2/060
         
Filets complémentaires       VIVN
         
Au 1er filet d'encadrement prévu dans les prix ci-avant, par filet . . . le mètre :   57   2/065
         
Vitreries identiques        
         
Au-delà de 30 mètres carrés de vitrerie identique (même composition géométrique et même calibrage) les valeurs seront minorées de 15 %, soit coefficient :   0,85   2/070
         
Vitreries de petites dimensions        
         
La vitrerie des baies de petites dimensions ou la surface totale des éléments remplacés bénéficieront des majorations suivantes :        
de 1,01 à 1,50 m2, 10%, soit coefficient :   1,10   2/080
de 0,51 à 1 m2, 20%, soit coefficient :   1,20   2/082
jusqu'à 0,50 m2, 33%, soit coefficient :   1,33   2/084
         
Patine       VIOD
         
patine à froid . . . le m2   2 294   2/090
peinture à la grisaille fine cuite en raccord de ton avec panneaux anciens conservés   2 337   2/092
recuisson ou surcuisson des verres pour vieillissement        
  pièces régulières (coupées à la pige)   503   2/094
  pièces irrégulières   847   2/096
         
Vitraux de création        
         
Les vitraux de création seront réglés suivant deux valeurs : une valeur pour les études et une valeur pour la réalisation (la pose étant comptée à part, cf. articles 5/010 à 5/034)        
         
Vitrerie composée, calibrée à caractère géométrique irrégulier avec une certaine répétition, de fragmentation moyenne               VIVN
Nombre de pièces par m2 :   250   300   350    
sans courbes, coloration claire de tons battus                
  études . . . le m2   917   1 376   1 835   2/200
  réalisation   6 272   7 140   8 005   2/202
avec courbes ou coloration de tons moyens à foncés                
  études   1 376   1 835   2 179   2/204
  réalisation   7 643   8 625   9 605   2/206
                 
Vitraux composés, compris étude d'une maquette pour chaque baie               VIVN
Nombre de pièces par m2 :   250   300   350    
sans grisaille                
composition et coloration relativement simples                
  études   1 491   1 835   2 294   2/208
  réalisation   7 419   8 401   9 381   2/210
composition et coloration relativement complexes (avec éventuellement des plombs de largeurs différentes)                
  études   2 294   2 752   3 211   2/212
  réalisation   9 471   10 453   11 433   2/214
avec grisaille                
fragmentation moyenne, coloration de tons clairs, moyens ou foncés, grisaille trait et modelé, jaune à l'argent éventuellement                
  études   2 752   3 211   3 670   2/216
  réalisation   10 388   11 371   12 351   2/218
comportant une ou plusieurs des sujétions suivantes :
  grande fragmentation, coloration complexe, verre gravé, vitraux en raccord avec panneaux anciens, petite surface, grisaille très travaillée
               
  études   3 670   4 587   5 505   2/220
  réalisation   12 223   15 270   18 314   2/222
                 


Réparations et restaurations

vitrail ancien disloqué        
Les vitraux disloqués, seront traités de gré à gré       3/010
         
Travaux préliminaires       VIMO
         
décollage de papier aux 2 faces, compris nettoyage à l'eau claire avant restauration . . . le m2   57,00   3/020
dessoudage des têtes d'attache . . . la pièce   11,50   3/028
         
Pièces neuves       VIOD
Fourniture de pièces neuves façonnées, non compris repiquage . . . la pièce        
rectangle, losange, filet, en verre teinte claire   31,80   3/030
rectangle, losange, filet, en verre teinte moyenne   57,00   3/032
calibrée, teintée   61,00   3/034
calibrée, teintée (pose en recherche)   57,00   3/036
verre antique de couleur, avec patine à froid en raccord de ton   62,00   3/038
verre antique, couleur patinée et cuite, en raccord de ton sans dessin   91,00   3/040
verre antique, couleur patinée et cuite, en raccord de ton sans dessin (pose en recherche)   114,00   3/042
verre antique compris grisaille simple (un seul motif au trait)   148,00   3/044
verre antique compris grisaille simple au jaune à l'argent ou émail   229,00   3/046
         
Patine        
         
patine à froid exécutée en recherche sur pièces existantes   28,70   3/048
         
Repiquage           VIMO
non compris fournitures            
sur vitraux :     déposés   non déposés    
rectangles, losanges, filets . . . la pièce :   57   86   3/050
de pièces calibrées, patinées ou non   73   110   3/052
de pièces peintes, compris risque de casse   115   138   3/054
             
Mise en plomb et remise en plomb            
de 7 mm rond de 5 (poids théorique 0,145 kg/m). Dans le cas d'emploi de plomb d'autres dimensions, la différence de valeur de fourniture devra être ajustée.
La mise en plomb définitive comprend le masticage liquide base d'huile de lin.
           
mise en plomb :     provisoire   définitive   VIPB
jusqu'à 100 pièces au m2 . . . le m2 :   1 285   1 504   3/060
de 101 pièces à 150 pièces au m2   1 927   2 254   3/061
de 151 pièces à 200 pièces au m2   2 571   3 007   3/062
de 201 pièces à 250 pièces au m2   3 212   3 757   3/063
de 251 pièces à 300 pièces au m2   3 856   4 510   3/064
de 301 pièces à 350 pièces au m2   4 498   5 261   3/065
de 351 pièces à 400 pièces au m2   5 219   6 105   3/066
de 401 pièces à 450 pièces au m2   5 861   6 856   3/067
de 451 pièces à 500 pièces au m2   6 522   7 630   3/068
de 501 pièces à 550 pièces au m2   7 144   8 357   3/069
de 551 pièces à 600 pièces au m2   7 786   9 108   3/070
de 601 pièces à 650 pièces au m2   8 428   9 859   3/071
             
Plomb        
         
supplémentaire (double plomb de 7 à 8 mm), fourni posé sans soudure, pour mise à mesure des panneaux . . . le mètre   75,00   3/080
d'entourage, fourni et posé en recherche, compris enlèvement des plombs défectueux, grattage de rives des pièces avant pose du plomb neuf   108,00   3/082
d'attache, fourni et posé en recherche
  à plat sur vitraux réparés
  15,20   3/088
  verticalement, sur panneaux non déposés   45,00   3/090
         
Ouvrages divers        
         
soudure d'attache, sur bague entourant les vergettes, exécutée sur place   20,10   3/106
resserrage d'attache sur vergettes, pour rapprochement des panneaux (sans soudure d'attache)   6,90   3/108
soudure de consolidation et soudure de plomb d'entourage, compris nettoyage préalable
  à plat, sur panneau déposé . . . la pièce
  6,60   3/112
  verticalement, sur panneaux non déposés   23,80   3/114
masticage
  des panneaux au mastic liquide à l'huile de lin, plombs non démontés (base 170 pièces/m2)
       
  aux 2 faces à l'atelier du maître-verrier . . . le m2   253,00   3/116
  aux 2 faces hors atelier du maître-verrier   343,00   3/118
  sur une face, verticalement, les panneaux étant en place   451,00   3/120
Cet article ne s'appliquera pas aux panneaux remis en plomb        
         


Déposes

Dépose de fermetures provisoires       VIMO
         
compris décalfeutrement, dépose de tous systèmes d'attache, nettoyage des feuillures, enlèvement des gravois, tri et rangement des matériaux récupérables        
  en verre . . . le m2 :   271,00   4/010
  en panneaux bois jointifs   180,00   4/012
  en panneaux de fibres durs ou métacrylate   90,00   4/014
  en polyane   45,10   4/016
Majoration pour dépose de fermetures au-dessus de 15 m de hauteur, 10 %, soit . . . coefficient :   1,10   4/020
         
Encollage de vitraux       VIOD
         
avant dépose (chaque face) . . . le m2 :   135,00   4/030
         
Dépose de vitraux       VIMO
         
compris décalfeutrement en feuillures, démasticage sur fers, dépose des vergettes, descente et rangement        
  sans réemploi . . . le m2 :   271,00   4/040
  en conservation   451,00   4/042
La dépose de vitraux à caractère historique sera majorée de 100 %, soit . . . coefficient :   2   4/044
Majoration pour dépose de vitraux au-dessus de 15 m de hauteur, 10 %, soit . . . coefficient :   1,10   4/046
         
Nettoyage des feuillures        
         
élimination du mastic en feuillure ou sur fers . . . le mètre :   43,30   4/050
élimination de calfeutrement au ciment   108,00   4/052
         


Pose

Pose de vitraux       VIMO
         
Vitraux neufs ou restaurés, compris montage, mise à mesure des plombs d'entourage, soudure des attaches et serrage, non compris les calfeutrements . . . le m2 :   541   5/010
plus-value pour vitraux historiques, majoration de 40 %, soit . . . coefficient :   1,40   5/020
plus-value pour pose au-dessus de 15 m de hauteur, compris toutes sujétions        
  entre 15 et 25 m, majoration de 15 %, soit coefficient :   1,15   5/022
  au-dessus de 25 m, par fraction de 5 m   0,10   5/024
calfeutrement ou solin au mortier de chaux et bourre       VIOD
  jusqu'à 0,05 m . . . le mètre :   72   5/030
  par centimètre supplémentaire de calfeutrement   18   5/032
calfeutrement ou solin au mastic à l'huile de lin sur fer, compris nettoyage   90   5/034
         
Vitrage provisoire       VIOD
         
pour obturation de baies pendant les travaux de restauration       5/050
verre armé de 6,6 mm d'épaisseur, fourni, coupé et posé à bain de mastic . . . le m2 :   1 082   5/052
plus-value pour largeur inférieure à 0,18 m, chaque centimètre en moins de 0,18 m, plus-value :   15%   5/054
métacrylate, fourni, coupé et posé à bain de mastic   409,00   5/060
        VIMO
nettoyage des verres (par face)   45,10   5/070
        VIOD
panneau de fibres dur de 4 mm épaisseur, fourni, débité, posé compris calfeutrement au mortier   307,00   5/080
polyane épais fourni, posé   27,10   5/090
         


Transports - Manutentions

Emballage       VIOD
         
emballage avec mousse entre chaque panneau, fourniture de caisses, pour mise en dépôt de vitraux . . . la caisse :   812   6/010
         
Manutentions       VIMO
         
présentation de vitraux pour photographie à l'atelier du maître-verrier        
  avant restauration . . . le m2 :   126   6/020
  après restauration ou photographie de vitraux neufs   90   6/022
présentation de vitrail disloqué : majoration de 100 %, soit . . . coefficient :   2   6/024
         
Transport       VITR
         
pour trajet jusqu'à 50 km (vitraux de plus de 10 m2) . . . le m2 :   451,00   6/030
chaque fraction supplémentaire de 50 km indivisible   3,60   6/032
plus-value pour transport de petites surfaces, sur article 6/030        
  jusqu'à 5 m2, majoration de 100%, soit . . . coefficient :   2   6/034
  de 5 à 10 m2, majoration de 50 %, soit . . . coefficient :   1,50   6/036
         


Outillages divers

Ouvrages divers       VIOD
         
relevé à l'échelle de 1/10ème d'après photographies après restauration . . . le m2 :   397   7/010
collage au silicone de pièces, dépoli des tranches au pinceau de fibres de verre, protection des faces avant collage, nettoyage . . . la pièce :   207   7/012
doublage de verre brisé par un verre blanc thermoformé, compris joints silicone pour étanchéité . . . la pièce :   415   7/014
calfeutrement sur fer exécuté avec un mastic butyl (ou similaire) . . . soit coefficient :   162   7/016
masticage à la spatule entre verre et plomb à l'aide d'un mastic élastomère, jusqu'à 150 pièces au m2  . . . le m2 :   451   7/018
         
Travaux de conservation et de protection        
         
application d'une solution fongicide (thiosulfate de sodium) et nettoyage sur panneaux atteints par des micro-organismes (mousses, lichens) . . . le m2 :   361   7/030
refixation de grisaille (trait et modelé) par un procédé agréé à traiter de gré       7/034
         
Dossiers        
         
Fiches documentaires de relevé des interventions (résille au 1/10e) . . . la fiche :   734   7/040
         


Ferrures de vitraux

Fourniture des fers        
         
La fourniture des fers sera réglée selon les valeurs de référence publiées au Barème des Coefficients       8/010
Toutes longueurs inférieures à 0,50 m seront comptées pour :   0,50 m   8/012
         
Façon des fers       VIMO
         
barrelotière en fer plat façonnée, compris pannetons en feuillards avec mortaise et clavettes        
  en acier . . . le mètre :   271,00   8/020
  en acier inoxydable   631,00   8/022
vergette, en fer rond ou carré façonnée        
  en acier   54,00   8/024
  en acier inoxydable   63,00   8/026
feuillard droit, coupé, dressé, façonné   54,00   8/028
patte forgée, aplatie ou à sifflet pour les extrémités des vergettes . . . la pièce :   45,10   8/030
         
Pose seule des fers        
         
pose seule de fers à vitraux neufs ou de réemploi . . . le mètre :   21,60   8/040
         
Cintrage des fers        
         
en majorations sur les articles ci-dessus :        
de barrelotière ou armatures forgées avec traverse coudée, majoration de 30 %, soit . . . coefficient :   1,30   8/050
de barrelotière forgée, cintrée à chaud sur champ avec son feuillard, majoration de 100 %, soit . . . coefficient :   2   8/052
de barrelotière, feuillard ou armature cintrés sur plat, majoration de 25%, soit . . . coefficient :   1,25   8/054
vergette de vitraux à personnages, cintrée suivant courbe à plusieurs rayons, majoration de 80 %, soit . . . coefficient :   1,80   8/056
         
Ouvrages en réparation       VIMO
         
dépose de ferrures à vitraux hors d'usage, compris coupements éventuels . . . le mètre :   18,00   8/060
dépose pour réemploi majorations de 50 %, soit . . . coefficient :   1,50   8/061
remise en état d'armatures de vitraux, mise de niveau des traverses, dégauchissage de l'ensemble des fers, alignement des montants, calage et réglage dans les assemblages à trous   22,50   8/062
clavette à pointe effilée en recherche . . . la pièce :   10,80   8/064
mortaise en recherche sur feuillard, à l'emplacement des pannetons anciens remplacés, compris présentation du feuillard et traçage   21,60   8/066
support à pointe forgée posé dans les joints de pierre   126,00   8/068
panneton remplacé, compris fourniture, façons et pose   171,00   8/070
vis violon déposée, nettoyée, huilée, refiletée, reposée   63,00   8/072
         
Peinture antirouille       PEPC
         
sur fers neufs, à deux couches, la première étant appliquée avant la pose des fers, la seconde après pointe . . . le mètre :   27,10   8/080
sur fers en place, compris élimination de rouille, dépose et repose des fers s'il y a lieu   45,10   8/082
sur clavette ou sur support à pointe . . . la pièce :   5,40   8/084
         
Métaux spéciaux : façons diverses        
         
Cf. corps d'état Métallerie :       8/090